Depuis le 1er janvier 2019, tous les parisiens peuvent trier les emballages légers en aluminium et en acier avec le bac jaune / la poubelle jaune. Tour d’horizon de l’actualité médiatique dans la presse spécialisée… et généraliste :

Le Parisien – Aujourd’hui en France : « Paris : trier ses déchets devient (enfin) un jeu d’enfant »

« Depuis ce mardi 1er janvier, les consignes de tri se simplifient dans la capitale. Tous les emballages papier, plastique ou métallique (même les capsules de café) peuvent être jetés dans le bac jaune. »

Le Monde : « Comment le tri de déchets a été simplifié à Paris »

« Désormais, les habitants de Paris, de l’Essonne et de la Seine-Saint-Denis pourront mettre l’intégralité de leurs emballages papier, plastique ou métallique peuvent être jetés dans la poubelle jaune. »

Libération : « Trier ses déchets à Paris est désormais un jeu d’enfant »

« Depuis le 1er janvier, les 2 millions d’habitants de la capitale peuvent enfin jeter leurs pots de yaourt, emballages plastiques souples, boîtes d’œufs ou encore capsules de café dans le bac jaune.

« Pour rappel, côté métal, la poubelle jaune avale les classiques boîtes de conserve, canettes, mais aussi bombes aérosols, barquettes en métal ainsi que les «gourdes de compote, capsules de café, plaquettes de médicaments (vides), paquets de chips, sachets de surgelés, couvercles de bocaux, capsules de bouteilles» et même le papier aluminium. »

GEO : « À Paris, les règles du tri sélectif changent ! »

« En cette nouvelle année, il est encore plus simple de trier les déchets pour les Parisiens. Les poubelles jaunes permettaient déjà le recyclage des bouteilles en plastique, cannettes de soda et boîtes de conserve. Désormais, on va pouvoir y jeter tous les emballages comme les capsules de café en aluminium […].

« – le métal : boîtes de conserve, canettes, bombes aérosol, barquettes de métal, et tous les petits emballages métalliques : gourdes de compote, capsules de café, plaquettes de médicaments (vides), paquets de chips, sachets de surgelés, couvercles de bocaux, capsules de bouteilles, papier aluminium… »

ID : « À Paris, les règles de tri se simplifient ! »

« Côté métal, on y met les boîtes de conserve, les canettes, les bombes aérosol, les barquettes de métal, et désormais « tous les petits emballages métalliques : gourdes de compote, capsules de café, plaquettes de médicaments (vides), paquets de chips, sachets de surgelés, couvercles de bocaux, capsules de bouteilles, papier aluminium… » Enfin, presque TOUS les papiers, y compris les magazines (mais pas le papier-toilette ni les essuie-tout, les mouchoirs et les serviettes en papier). Il faut aussi penser à bien les jeter en vrac. »

Numerama : Recyclage : quels emballages peut-on vraiment mettre dans la poubelle jaune ?

« Les sacs plastiques, les boîtes d’œuf, les pots de yaourt, les films alimentaires, les sachets de surgelés, les capsules de café, les tubes de cosmétiques et le polystyrène peuvent désormais finir leur vie en vrac dans le bac de tri sélectif (à condition d’être bien vidés au préalable). »

Yahoo! Actualités : Le tri simplifié à Paris : « dans la poubelle normale, plus de la moitié de cette poubelle pourrait être recyclée »

« Tous les emballages papier, plastique ou métallique peuvent maintenant être mis dans ces poubelles jaunes. Plus concrètement, les pots de yaourt ou encore les capsules de café. »

Ville de Paris : « Paris du tri : Paris vous facilite le tri ! »

« Que met-on dans le bac jaune ?

« -le métal : boîtes de conserve, canettes, bombes aérosol, barquettes de métal, et tous les petits emballages métalliques : gourdes de compote, capsules de café, plaquettes de médicaments (vides), paquets de chips, sachets de surgelés, couvercles de bocaux, capsules de bouteilles, papier aluminium… »

Catégories : Tout sur le tri

0 commentaire

Laisser un commentaire