Après huit mois de travaux de modernisation et d’extension, la Ville de Montpellier a dévoilé le 21 février dernier le centre de tri et de valorisation des déchets Demeter. Ses capacités sont désormais augmentées : de 24 000 tonnes à 35 000 tonnes traitées par an.Cet accroissement a pour objectif de s’adapter à la croissance démographique de la métropole.

Budget

La collectivité a investit 19,3 M€ dans la modernisation du centre d tri intercommunal, avec un subvention de 1,328 M€ de l’Ademe et 950 000 € de Citeo.

Communes couvertes

Le centre traite aujourd’hui les déchets des poubelles jaunes provenant des 31 communes de la métropole de Montpellier.

Il a pour projet d’accueillir, entre 2020 et 2023, les déchets recyclables des 76 communes regroupées dans le syndicat Centre-Hérault.

Tri des petits métaux

Le nouveau système de tri mécanisé permet de traiter 11,5 tonnes de déchets par heure. La chaîne de valorisation a aussi été renforcée avec des machines de tri optique munies de systèmes infra-rouge, et d’une machine à courant de Foucault pour récupérer les petits métaux.

Un geste de tri simplifié pour les citoyens

La modernisation du centre de tri s’inscrit dans un plan déchets plus vaste, avec une part axée sur la prévention et l’éducation au geste citoyen pour limiter la production de déchets.